Franck Marguin & Geoffroy Montel : les 10 ans du label Brocoli

FRANCK MARGUIN & GEOFFROY MONTEL

BROCOLI 10

En 2015, nous fêterons les 10 ans du label Brocoli et du premier album du groupe Minizza, tous les deux fondés par Franck Marguin et Geoffroy Montel. L’occasion de revenir sur le catalogue du label, quelques influences, et de découvrir quelques raretés du groupe et des nombreux collaborateurs et amis qui l’entourent et qui leur ont fait confiance.

Coil – Broccoli (Music To Play In The Dark vol. 1, Chalice)

Coil est le groupe qui offre une parfaite synthèse entre musique pop et musiques expérimentales, but que nous poursuivons avec notre groupe et label. C’est ce titre qui a donné son nom à Brocoli.

Minizza – Dominé par des abstractions (Live at Tapage Nocturne)

Une version concert d’un des titres les plus Coilesque du dernier album en date de Minizza, A Rebours, enregistré dans l’émission culte de Bruno Letort, Tapage Nocturne, sur France Musique, en décembre 2013. Avec Rainier Lericolais, membre permanent de Minizza depuis la fin des années 2000, et Olivier Cavaillé, Etienne Bonhomme et Nicolas Jorio, respectivement bassiste, batteur et guitariste de That Summer.

Sébastien Roux & Vincent Epplay – ferkapitänskajütentürsicherheit — WU **RAP **TANG KLAUS SOD ** (Concatenative Mu, Brocoli)

Extrait de l’impétueux album de Sébastien Roux et Vincent Epplay, qui revisite avec virtuosité et humour les plunderphonics d’Oswald, la musique expérimentale allemande des 90s et la musique concrète.

That Summer – Handling With Care (Clear, Talitres)

That Summer est le projet musical de David Sanson depuis la sortie de son premier album en 1994. Sur ce titre de 2005, on retrouve Sylvain Chauveau au chant, Pascal Dalmasso à la guitare, Geoffroy à la clarinette, et l’album est produit entièrement par Pierre-Yves Macé.

Kings of Convenience – Winning a battle losing the war (Quiet is the new loud, Source)
Minizza – Winning a battle losing the war (Music For Girls, Brocoli)
Atom Heart – Apart 2 (Apart, Recent Programmings)

Nous avons décidé de former Minizza pendant le concert d’Atom Heart au festival Transmusicales en décembre 2000. En 2001, nous nous sommes donc mis au travail, avons réalisé un premier titre inédit, puis fait une séance de travail de 2 semaines au cours de laquelle nous avons écrit le titre En Forêt, et repris Winning a battle, losing the war des Kings of Convenience, dont le premier album venait de sortir. Suite à la séance, nous avons envoyé notre reprise au groupe via leur site et un email qui ne leur est parvenu que plusieurs mois plus tard. Le titre figurera sur le DJ Kicks d’Erlend Øye en 2004.

Minizza – While the city sleeps (BOF Les nuits avec Théodore)

Le morceau qui ouvre Les nuits avec Théodore, le film de 2012 du talentueux réalisateur Sébastien Betbeder. Sébastien avait fait déjà appel à Sylvain Chauveau sur nombre de ses films, dont le très beau Nuage.

Coil – Disco Hospital (Love’s Secret Domain, Torso)

Un autre morceau de Coil, car Brocoli a failli s’appeler Disco Hospital, mais c’était moins marrant.

Michel Chion – Salut au Jour (extrait) (La vie en prose, Brocoli)

Michel est notre compositeur de musique concrète préféré, et c’est un grand plaisir et honneur que de l’accueillir sur Brocoli. La Vie En Prose était sa première œuvre des années 2000, et sa musique toujours aussi iconoclaste, fraîche et fougueuse.

Rainier Lericolais – Dots Per Image (extrait) (Dots Per Image, Brocoli)

Un extrait de l’Atelier de Création Radiophonique où Rainier confronte son rapport à Chris Marker. Diffusé sur France Culture en 2010, et édité sur Brocoli en 2013. On y retrouve Pierre-Yves Macé, Simon Fisher Turner, Daniel Pabeuf, David Sanson, et Geoffroy. Pour la petite histoire, le disque dur de Rainier ayant crashé environ deux semaines avant la date de remise, il a dû tout recomposer en vitesse, et c’est une des seules fois où on a pu le voir légèrement stressé.

Pierre-Yves Macé – Miniatures Song Recycle 5 (Miniatures Song Recycle, Brocoli)

Seul Pierre-Yves Macé pouvait innover sur la forme du lieder, et ces chants, montages de chants a capella d’inconnus sur Youtube, accompagnés au piano par le compositeur sont tout simplement brillantissimes.

Rainier Lericolais – Ghost (Live au Centre Culturel Suisse)

Captation d’un concert au Centre Culturel de Suisse de Rainier Lericolais, accompagné au chant par Lili Kim et Franck, et à la guitare électrique par Geoffroy, pour un morceau fortement influencé par Throbbing Gristle.

Erlend Øye – The Athlete (Unrest, Source)

Suite à l’envoi de notre version de Winning a battle…, Erlend Øye a choisi de faire appel à Minizza pour cosigner un titre de son premier album solo. Collaboration qui s’est prolongée avec un remix du titre Sudden Rush. On vous donne les paroles du refrain pour que vous puissiez les fredonner sous la douche : 400 mètres, saut à la perche, 1500 mètres, 100 mètres saut en hauteur, lancer du javelot, du poids et du disques, 110 mètres saut en longueur.

Erik Arnaud – Je vis à 50% (Minizza mix)

Un mix inédit qui ne figurera pas dans le premier album d’Erik Arnaud paru en 2001, mais qui nous permettra de l’inviter sur notre premier album, Music for girls, au chant et la guitare sur le morceau Mutilé de Guerre.

Olivier Cavaillé – J’ai vu (En attendant l’aube)

Avant de monter le projet Louisville avec Félicia Atkinson, et de prêter ses talents à That Summer, Minizza et Nico and The Red Shoes entre autres, Olivier a écrit et édité seul ce bel album, et c’est une belle occasion de l’entendre chanter.

Pierre-Yves Macé – 2nd movement for electric guitar (extrait) (Circulations, Sub Rosa)

L’écoute de cet album est toujours une grosse claque, et on retrouve l’essence de l’art de Pierre-Yves : une écriture inspirée et savante pour instruments, mêlée à un montage et une production virtuoses.

Michel Chion – C’était un bon copain (Tu, Brocoli)

Tu est le deuxième mélodrame concret de Michel Chion, écrit en 1977, et inédit jusqu’à sa parution en 2006. Les textes reprennent à la fois des extraits de La Flûte Enchantée et des poèmes de Robert Desnos, et sur cet extrait on peut entendre rugir Ghédalia Tazartès.

Rainier Lericolais – Février (12 bruits de fond(s), Brocoli)

Extrait de 12 bruits de fond(s), où on retrouve l’amour de Rainier pour les boucles qui ne se répètent jamais exactement de la même façon, la langue japonaise, les percussions, les coups d’archets, et les éclats de sons incongrus.

The Legendary Pink Dots – No Bell No Prize (Three Minute Symphony, X Tract)

Geoffroy a rencontré Franck par la radio, alors que ce dernier animait l’émission La Maîtrise du Métal sur Radio Brume à Lyon. Une émission dédiée aux Pink Dots marquera particulièrement Geoffroy, et Minizza invitera donc naturellement Edward Ka-Spel, le chanteur du groupe, à participer au premier album du groupe.

Sylvain Chauveau & Minizza – Parc (BOF Les nuits avec Théodore)

Un autre morceau inédit, collaboration de Sylvain Chauveau et Minizza pour le film de Sébastien Betbeder.

0 – Glissement de terrain (Live)

0 est un collectif animé par Stéphane Garin, Joël Merah et Sylvain Chauveau. Dans cette captation de concert, ils jouent une composition de Pierre-Yves Macé, qu’on retrouve dans une autre interprétation sur le dernier album de Pierre-Yves Macé, Segments et Apostilles (Tzadik).

Michel Chion – Blanche (extrait) (Musiques Concrètes 1970-71, Brocoli)

Un court extrait de Blanche, une des premières musiques concrètes de Michel Chion, et qui contient déjà toute l’œuvre en devenir.

Minizza – Mon Vrai Visage (Back From Ancient Gardens (Industry & Idleness), Optical Sound)

Une reprise electro du morceau de That Summer, paru originalement sur Clear (Talitres), pour la réédition « augmentée » du premier album de David Sanson, Drowsiness of Ancient Gardens.

Nico And The Red Shoes – Lust (Geoffroy Montel mix)

Nous avons rencontré Nico par son bassiste, Olivier Cavaillé, et Geoffroy s’est essayé au mix d’un de leurs titres aux accents des productions DFA. Inédit.

Sébastien Roux – Obliques (extrait) (More Songs, Brocoli)

Extrait de l’énergique et virtuose pièce mixte pour violoncelle et « bande » de Sébastien Roux.

Sylvain Chauveau & Rainier Lericolais – The Absence (The Absence, Brocoli)

Rainier Lericolais reprend les pistes de l’album Singular Forms (Sometimes Repeated) de Sylvain Chauveau, et le résultat est quasiment plus pop que l’original, tout en restant complètement incongru bien sûr.

Quentin Sirjacq – Obsession (La Chambre Claire, Brocoli)

Dans son premier album, Quentin Sirjacq propose la rencontre parfaite de la forme pop avec la musique minimaliste américaine et les harmonies de la musique française du 20ème. Imparable.

Sylvain Chauveau – Demeure (Kogetsudai, Brocoli)

On aime quand Sylvain chante en français, et ce morceau, avec son électronique discrète et son piano aérien, est d’une délicatesse folle.

ON – Afterward (Second Souffle, Brocoli)

Encore un super groupe : Steven Hess (Pan American), Sylvain Chauveau et Pierre-Yves Macé. Ca donne une sorte de post-rock réductionniste monté comme de la musique concrète.

Etienne Bonhomme – Call (∆, Bandcamp)

Etienne Bonhomme, batteur de That Summer, est aussi compositeur pour l’image et la scène. Il est aussi fou de field recording et de Eleh, et cet extrait de son album paru l’année dernière sur Bandcamp est à l’image de l’album, méga planant.

Royksopp – Poor Leno (floor covering mix by Minizza)

Avant la sortie de Melody AM, l’album vendu à près d’un million d’exemplaire, la maison de disque avait pour projet de sortir un maxi avec des remixes de Discipline, M83 et Minizza. Ca ne s’est pas fait, mais voici notre remix, aux rythmiques de cigales et solo de sax de Daniel Palomo Vinuesa, et où n’a gardé que la voix d’Erlend Øye du morceau original.

That Summer – Mimir (Near Miss, Talitres)

Le dernier album en date de That Summer, dans sa formation rock, avec David Sanson au chant et claviers, Olivier Cavaillé à la basse, Etienne Bonhomme à la batterie et Nicolas Jorio à la guitare, a été mixé par Geoffroy. Il contient de petits joyaux pops et celui-ci est un de nos préférés.

Rainier Lericolais – In Conversation (Mité #00, Sordide Sentimental)

Sordide Sentimental est le label culte français mené depuis 1978 par Jean-Pierre Turmel, et qui a accueilli Joy Division, Psychic TV, Throbbing Gristle, Tuxedomoon , Red Krayola…et Rainier Lericolais, avec ce titre où Lili Kim et Franck Marguin font leur apparition.

Daniel Palomo Vinuesa – Global #4 (L’Homme Approximatif, Signature)

Un extrait, avec Franck à la voix, et Geoffroy aux field recordings, de l’album de Daniel paru sur le label Signature mené par Bruno Letort. Daniel est un collaborateur depuis toujours de Minizza, et on lui doit toutes les parties de sax, et de nombreux conseils et astuces en composition et production.

Nurse With Wound – Mutilés de Guerre (Insect and individual silenced, United Dairies)

Le morceau qui a donné son titre, et quelques samples, au morceau chanté par Erik Arnaud sur Music for girls. Nurse With Wound reste une grosse influence comme brasseur d’esthétiques, de la folk dadaïste à la musique concrète.

Pierre-Yves Macé – Crystal Palace 1 (Passagenweg, Brocoli)
Sébastien Roux – Quatuor (extrait) (Quatuor, Brocoli, à paraître)

Sébastien et Pierre-Yves partagent avec Michel Chion le goût et le sérieux pour la forme musicale, ce qui rend, à notre avis, leur musique concrète si imposante et riche sur des longues durées. Ici, des passages de Passagenweg, musique concrète basée sur des extraits de 78 tours de chanson française, et Quatuor, sur des fragments du 10ème quatuor de Beethoven.

Edward Ka-Spel – The Forbidden Zone (Chyekk China Doll, Staalplaat)

Une miniature pop électronique par le leader des Legendary Pink Dots, si belle dans son dépouillement et son lyrisme qu’on ne pouvait s’empêcher de la diffuser. Les Pink Dots ont une carrière incroyablement riche, ininterrompue depuis 35 ans et on ne le dit pas assez.

That Summer – Je t’ai cherchée parmi les ombres (Home is where the studio is, Cube Musique)

Comme pour Sylvain Chauveau, on aime quand David Sanson chante en français, et ici, c’est sur des paroles de Franck. Un titre qui a été repris dans une autre version plus dansante par David et Geoffroy mais c’est un autre inédit qu’on vous servira plus tard.

Minizza – Broccoli (Live à Chamarande)
Minizza – En forêt (Live à Chamarande)
minizza_achamarande

Et pour finir, la fin du concert de Minizza, dans sa formule en trio (Franck, Geoffroy et Rainier), au domaine de Chamarande, sous les arbres, le dimanche 27 juin 2010 après-midi, suite à l’invitation de Judith Quentel.

——


ECOUTER
Première écoute : à partir du jeudi 5 mars  à 14h jusqu’au 19 mars 2015 même horaire.

websynradio stream

Minizza Brocoli websynradio

 

——

ELEMENTS

Formé par Franck Marguin et Geoffroy Montel, Minizza devient un trio à la fin des années 2000 lorsque l’artiste Rainier Lericolais les rejoint. Ensemble, ils écrivent une musique qui oscille entre pop, électronique et musique expérimentale, au gré de leurs envies. Pour la réalisation de leur dernier album en date, A Rebours, ils sont rejoints par les quatre membres du groupe That Summer (Etienne Bonhomme, Olivier Cavaillé, Nicolas Jorio et David Sanson) ainsi que par les musiciens Pierre-Yves Macé et Daniel Palomo-Vinuesa.
Parallèlement, Franck Marguin et Geoffroy Montel dirigent le label Brocoli qui, en plus de leurs disques, publie notamment des œuvres de Michel Chion, Pierre-Yves Macé, Sylvain Chauveau, Sébastien Roux, Vincent Epplay, Rainier Lericolais, Quentin Sirjacq, et caetera.

www.brocoli.org

 

Podcast Anton Mobin  websynradio Ecouter le programme de Franck Marguin & Geoffroy Montel sur votre lecteur 

Podcast websynradio S’abonner au podcast – podcast subscription

No comments yet.

Laisser un commentaire