Julie Rousse

JULIE ROUSSE

playlist Of Women, Dreams and Poetry

1 – Delia Derbyshire – Doctor Who
2 – Robert Filiou – Imitating the sound of birds – 1979
3 – David Shrigley – Late Night Tales Presents Shrigley Forced to Speak With Others – 2006
4 – Tod Dockstader – Tango – 1964
5 – John Giorno – Everyone is a complete disappointement – 1977
6 – La Monte Young – Dream House – 1973
7 – Robert Ashley¬ – Music in Aether
8 – Adolfo Kaplan – Las Trayectorias del Sueño
8 – Patti Smith
9 – Delia derbyshire – Dreams – Running
10 – Terry Riley – Shri Camel: Morning Corona
11 – Ezra Pound – Rats
12 – Charlotte Moorman Live at Mills College – 1974
Variations on a Theme by Saint-Saens, Nam June Paik
13 – William Burroughs – reads Junky (part 36)
JR_kopelnix
Julie Rousse live act solo / Kopelnix Night / ジジのほっぺたろまん / 六階
——
ECOUTER
Premières écoutes : à partir du jeudi 26 avril à 14h jusqu’au 10 mail, même horaire


Ecouter la playliste de Julie Rousse sur votre lecteur
webSYNradio-julie_ROUSSE-eng600
Podcast RSS2S’abonner au podcast
——
ELEMENTS

JULIE ROUSSE, née en 1979, vit et travaille à Paris. Compositrice, interprète improvisatrice. Laptop. Fieldrecordings. Dreams.
Autodidacte et collectionneuse de sons qu’elle enregistre dans le monde, ces matières premières sont des sources infinies de rythmes et de couleurs, qu’elle façonne à l’aide d’un laptop et d’un programme de traitement du son en temps réel – élément essentiel de sa démarche spontanée et chaotique.
Son idée est de retrouver les sensations naturelles par le biais d’instruments électroniques et de performances improvisées. Travaillant entre composition et improvisation, elle développe son monde sonore poétique, avec un goût prononcé pour la narration abstraite, la turbulence des détails et l’inextricable désordre de la vie.
En marge de son travail solo et de ses performance live, elle collabore souvent avec des artistes issus d’autres disciplines. Des installations sonores avec Georges Rousse ou seule). Des bande-son pour le cinéma d’animation (avec Thierry Van Hasselt). Des compositions pour le théâtre et la performance (au sein du Collectivo Infame, qu’elle a co-fondé avec Felipe Durand) et la danse (en collaboration avec Karine Denault ou avec Namiko Gahier). Compositions pour des films photographiques ( avec Sandra Calligaro ou Céline Lixon). Créations radiophoniques (ARTE Radio). Curatrice d’évènements (Soirées Hiatus).
Son travail a été présenté en France, Canada, Etats-Unis, Chili, Croatie, Allemagne, Belgique, Lithuanie, Pays-Bas…
Son projet solo se nomme The House of Dreams.
Elle forme le duo The Dead Cats avec Gabriel Hernandez (aka Gogooo)
Elle a été membre de plusieurs duos, trios et collectifs d’improvisation – de Montreal à Paris – a participé à de nombreux évènements et joué avec des musiciens tels que Martin Tétrault, Diane Labrosse, Alexandre Saint-Onge, Alexis O’Hara, Crys Cole…
Ses pièces ont été publiées sur les labels Sub Rosa (2010), TsukuBoshi (2010) et sur les NetLabels NoType (2001), Con-V (2004) and Just Not Normal (2009).
Site de Julie Rousse

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire