Kenan Görgün sur webSYNradio (27 nov 11 dec 2014)

KENAN GÖRGÜN

A personal journey on webSYNradio

1) EXTRAITS DE MON FILM « YADEL » : On y entend Yadel et Delia dialoguer. Delia est l’amie imaginaire de Yadel. Ce qui est intéressant, c’est qu’aujourd’hui, novembre 2014, deux ans plus tard, je m’apprête à publier un roman très étrange, très schizo, intitulé DELIA ON MY MIND, où Delia apparaît dans la réalité. Et l’auteur de ce livre est YADEL, autrement dit le personnage de fiction de mon film. Un cas très intéressant de dédoublement et de mise en abyme du réel et de la fiction.

2) PERFORMANCE A LA FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES DE MON POÈME-BEAT « JE CHANTE », AVEC ACCOMPAGNEMENT MUSICAL D’OLIVIER DOMBRET A LA GUITARE : Pendant des années, la Troupe Poétique Nomade, dont je suis, a sillonné tous les lieux clos ou ouverts, les bars, les salles, les associations, les foires, mais aussi les rues, les trottoirs, pour se livrer à des performances poétiques qui tiennent autant du slam que de la beat.

3) JOHN CASSAVETES « A way of saying something that might be different » : A table avec son épouse Gena Rowlands et des amis, John Cassavetes parle de son obsession de dire, au cinéma, les choses d’une manière dont elles n’ont pas été dites avant. Au risque de l’échec, qui lui importe peu. Cassavetes est l’une de mes plus pures sources d’inspiration.

4) JOHN CASSAVETES « A personal Journey » :  un autre extrait très court où Cassavetes parle de l’amour.

5) HENRY MILLER  » The Plight Of The Creative Artist »: L’un des plus grands et incompris écrivains du vingtième siècle. Souvent réduit à un personnage de prosateur pornographe, Miller est l’une des voix les plus inspirantes de la littérature moderne. Ici un extrait où il s’exprime sur la malédiction de l’artiste.

6) UNE INTERVENTION DE NIHAT GENC, ECRIVAIN ET INTELLECTUEL TURC DE PREMIER PLAN : C’est un grand littérateur, mais aussi un des plus intelligents et inspirants critiques du pouvoir politique, sous toutes ses formes. Depuis qu’il écrit, Nihat Genç a toujours été dans le collimateur du pouvoir, du gouvernement. Maintes fois réduit au silence, il est toujours revenu, plus remonté que jamais. Voici cet extrait où il s’adresse au gouvernement dans des termes impitoyables mais justes

7) HULK – A FATHER’S MERCY : C’est une des scènes les plus mémorables d’un film selon moi très sous-estimé, L’incroyable Hulk d’Ang Lee. Cette scène, en particulier, est poignante. Nick Nolte est au sommet de son art aussi humain qu’effrayant. Il y a dans cette scène de très beaux dialogues, très forts, sur la filiation, l’amour, la soif du savoir et comment il peut mener à la soif du pouvoir, de l’homme sur Dieu.

8) David Lynch « GHOST OF LOVE » : Ce morceau, c’est comme si Lynch avait distillé son cinéma et en avait retiré cette essence musicale…

9) U2 – SUNDAY BLOODY SUNDAY (Live At Red Rocks 1983)  :  De U2, ce morceau est l’un des plus forts selon moi, et ce live est ma version préférée. Le concert de Red Rocks de 1983 est l’un des plus puissants du groupe. Au-delà, Sunday Bloody Sunday, historiquement, me touche pour les événements auxquels il se réfère.

10) JOY IN REPETITION by PRINCE (en Live) : Prince est mon musicien préféré, passé, présent et probablement futur. Je le tiens pour le seul véritable génie de la musique populaire contemporaine avec ce que le génie implique de chaos, d’inégalité, de contradictions et de carrière en montagnes russes. Ici, il livre dans un club l’une des meilleures versions d’un de ses morceaux phares des performances live. A partir de 7’30 à peu près, le solo est juste waw!

rebellion-park-gorgun-websynradio
Kenan Görgün, Rebellion Park, ed.Vents d’ailleurs
——


ECOUTER
Première écoute : à partir du jeudi 27 novembre à 14h jusqu’au 11 décembre même horaire.

websynradio stream

webSYNradio-flyer172-Kenan-GORGUN-eng

 

——

ELEMENTS

Né à Gand (Belgique) le 18 avril 1977, dans une famille originaire de Turquie, Kenan Görgün abandonne très jeune sa scolarité et exerce dives métiers. Depuis 2005, ses textes mêlent fantastique, science-fiction, policier et critique politique. Son dernier texte de fiction, Patriot Act, met en scène l’inspecteur Elvis Casanova, dont les aventures seront déclinées en cinq titres, dont Black Forum, Nostradamus Connection et Alkatrash.

Récemment, Anatolia Rhapsody, nourri de ses origines familiales, ouvre une réflexion sur la quête d’identité et inaugure une trilogie, qui se poursuivra par Rebellion Park, sur l’insurrection sociale de la Place Taksim à Istanbul, et Democrazy Blues, vision intérieure, décalée, des relations entre Orient et Occident. Nouvelles, romans, scripts pour le cinéma, chansons pour groupes de rock, journalisme gonzo dans les coulisses de Cannes, son éducation buissonnière en fait un baroudeur, un pamphlétaire, un empêcheur de tourner en rond, un auteur qui ne cesse d’évoluer et de chercher de nouveaux défis à relever.

kenan-gorgun (1)
Kenan Görgün + sur wikipedia

 

Podcast deleuze websynradio Ecouter le programme de Kenan Görgün sur votre lecteur 

Podcast websynradio S’abonner au podcast – podcast subscription

No comments yet.

Laisser un commentaire