Le projet Gunkanjima

GUNKANJIMA

Une action musicale

Hashima, aussi appelée Gunkanjima ou Gunkanshima ( littéralement « île navire de guerre »), est une île du Japon située dans la préfecture de Nagasaki. Après la découverte d’un gisement houiller, l’île accueille une mine et une ville où résident les employés. La population croît fortement au point d’être le lieu le plus densément peuplé au monde. La baisse de l’activité minière provoque le départ des derniers habitants en 1973, abandonnant l’île et ses infrastructures aux intempéries et à la dévastation (wikipedia).
Gunkanjima préfigure d’une façon spectaculaire le chaos qui 40 années plus tard allait naître de la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima-daichi.
Le projet musical imaginé par Gilles Laval réunit des artistes français et japonais : Yoko Higashi, Marc Siffert, Takumi Fukushima, Laurent Grappe, Yuko Oshima. Leur motivation est de marquer une solidarité avec ces territoires dévastés et de rappeler la nécessité d’interroger les causes : hyper capitalisme et puissance monstrueuse des lobbyes.
Gunkanjima-fukushima

/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/01_Cartoon.mp3
/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/02_Chrysalide.mp3
/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/03_Grappes.mp3
/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/04_MINE.mp3
/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/05_No-more.mp3
/home/synradio/sons/artistes/gunkanjima/06_S-attire.mp3

01_Cartoon
02_Chrysalide
03_Grappes
04_MINE
05_No-more
06_S-attire
fukushima_Gunkanjima_600
——
ECOUTER
Premières écoutes : à partir du jeudi 13 à 14h jusqu’au 27 septembre même horaire


Ecouter les sons du projet Gunkanjima sur votre lecteur
Podcast RSS2S’abonner au podcast
——
ELEMENTS

Crée en 2010, le Projet Gunkanjima est un voyage sonore et visuel aux confins de de l’histoire de l’île Hashima, surnommée Gunkanjima. Présenté au FIL à Saint Etienne, à l’Opéra Théâtre de Saint Etienne, au CCN de Rillieux La Pape/Cie Maguy Marin, à la Maison des Arts de Lingolsheim, au Brise Glace à Annecy, Au Festival gare aux Oreilles à Avignon, à l’ENM de Villeurbanne …
Contribution au projet « Et pendant ce temps là, à Fukushima ».
Gilles Laval : directeur artistique.
Takumi Fukushima : Violon, voix.
Yoko Higashi : Voix, machines.
Gilles Laval : Guitare.
Laurent Grappe : Electroacoustique, ordinateur.
Yuko Oshima : Batterie, percussions.
Marc Siffert : Basse, contrebasse.
Manu Gilot : Ingénieur son.
Didier Coquelet : Ingénieur lumière.
 » Un set radial et lapidaire entre écriture et improvisation, grondement électronique latent et suspension sonore, une urgence à dire où se rencontrent archets et samplers pour former un vibrant voyage apocalyptique. »
Delphine Michelangéli, Zibeline (septembre 2011)
Prochaines dates
Festival sonorités, Montpellier, 13 octobre
Savoie Jazz Festival jazz, Chamberry, 18 octobre
www.myspace.com/gunkanjimaproject

Tags: , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire