Les Batons rompus, opéra de David Christoffel

J’ai le plaisir de vous convier à la deuxième représentation de l’opéra parlé « Les Batons rompus », mercredi 24 novembre à 18h aux Ecoles municipales artistiques de Vitry (71 rue Camille-Groult).

L’entrée est libre et la durée est de 47 minutes. Dans cet opéra, je suis à la flûte à bec ténor, Pierre Lambla est au tuba et le texte est dit, en différé, par les « 40 plus belles voix de la poésie contemporaine »

Au plaisir de vous y voir,
David Christoffel

http://www.dcdb.fr

david-christoffel

Les Batons rompus

Opéra parlé
« 40 voix, 4 tessitures, 28 numéros, 1 opéra parlé.
Il y a 4 personnages qui sont des tessitures : soprano, alto, ténor et basse. N’importe quelle voix peut donc correspondre à l’un des personnages. Toutes les situations sont interchangeables, à l’intérieur des actes. Cela commence avec des complots (9), ça continue avec des éclats (9) et des passions (6) et se termine par des tortures (4). 9 complots + 9 éclats + 6 passions + 4 tortures = 1 opéra parlé en 28 numéros.
C’est comme ça que les « 40 plus belles voix de la poésie contemporaine » ont pu être associées dans une seule et même histoire de bâtons rompus. » D.C.
De David Christoffel
Interprété par David Christoffel (flûte) et Pierre Lambla (tuba)
Dans le cadre de l’atelier transdisciplinaire que mène David Christoffel d’octobre à décembre à l’École d’arts plastiques, en partenariat avec la BipVal (Biennale de poésie du Val-de-Marne).

Tags: , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire