Fukushima +7

Diffusion radiophonique
du 8 au 21 mars 2018 sur webSYNradio tous les soirs 20h

Podcast websynradio PodcastFukushma +7

Fukushima, 7 ans

En écoute, une sélection des contributions du projet ET PENDANT CE TEMPS LA A FUKUSHIMA : Ryoko Sekiguchi, Cristian Vogel, Frédéric Mathevet, Masateru Kawakami, Emmanuelle Gibello, Carl Stone, Dragos Tara, François Berchenko, Elisabeth Valetti, Michel Titin-Schnaider, Aurélie Lierman, Fred Sonix, Gaël Segalen, Christine Webster, Yan Breuleux, Kenji Kojima, Roxanne Turcotte, Lionel Marchetti, Koji Nagahata, Heike Fiedler, Yoko Higashi, Dan Charles Dahan, Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles, Eric Cordier, Joachim Montessuis, Julia Drouhin, Ayako Sato, Tomoko Momiyama, Bérangère Maximin, Julien Blaine, David Christoffel, Furukawa Hideo, Cal Lyall, Richard Pinhas, Maïa Barouh, Rodolphe Alexis, Yasuaki Shimizu, Aurélien Chouzenoux, Salvatore Puglia & Philippe Poirier…
Fukushima +7 stream, tous les soirs 20h

Fukushima websynradio 2018

Avec cette diffusion sur webSYNradio,  il s’agit bien sur de rester fidèle au sens singulier indiqué par Otomo Yosihide, Michiro Endo et Ryoichi Wago dans leur manifeste : ni dénonciation militante ni simple reporting des faits, plutôt la démonstration d’un désir et une tentative de maintenir une « connexion » avec ces lieux et ces populations.
« Nous avons besoin de la musique, de la poésie et de l’art qui pourraient nous montrer un point de vue possible ainsi qu’une façon dont on aborde la réalité. »

Mais cette période commémorative du mois de mars peut aussi être l’occasion de faire un point sur les thématiques cruciales sept ans après le début de la catastrophe nucléaire, que je livre ici sous forme de notes :

1/ extraction du corium dans les 3 réacteurs : un défi gigantesque (on ne possède même pas encore les technologies ad hoc) et des prévisions qui paraissent peu tenables (début 2021 -> 40 ans) vs Tchernobyl par ex
2/ gestion des déchets : un problème qui se déplace pour ce qui est de la décontamination des sols (sites de stockage temporaire -> territoires sacrifiés) + gestion chaotique de l’eau servant au refroidissement des réacteurs (1 000 000 m3 stockées)
3/ retour des habitants et la levée de l’évacuation : une réalité pour très peu (10% de retour sur les 80000 personnes évacuées), un espoir pour certains, un leurre pour la plupart et un problème de santé public pour tous
4/ santé publique : toujours aussi difficile d’avoir des données malgré des études de grandes ampleur (décès et traumas indirects, problématique de mesure de l’impact des faibles doses) + querelle d’experts
5/ Enfin l’impact sur la société et les violences sociales induites : pas uniquement le problème des réfugiés ou de l’éclatement des familles mais aussi l’opposition entre pro et anti nucléaire par ex (à Fukushima, il y avait eu en 2012 des manifs de l’extrême droite nationaliste par ex pour soutenir un Etat totalement discrédité et contrecarrer les oppositions et les velleités d’obtenir de meilleures compensations de la part des réfugiés). Aujourd’hui, la société japonaise : entre lassitude, initiatives citoyennes (groupes de mesure), et retour à un nationalisme exacerbé ? je crois savoir que les gens de Fukushima continuent d’être regardés comme des pestiférés, et toute la production fait l’objet de contrôles sévères, sans que cela permette une réelle normalisation.

Quelques liens

Pour se tenir informer, voici un rappel de trois sources essentielles sur Fukushima en français :
– le blog de Pierre Fetet :
http://www.fukushima-blog.com/,

– le groupe FB Fukushima information :
https://www.facebook.com/groups/Fukushima.informations/

–  le site de l’Acro (Association pour le controle de la radioactivité dans l’ouest)
http://fukushima.eu.org

fukushima-311-websynradio

Enfin, quelques liens pour retraverser le projet ET PENDANT CE TEMPS LA A FUKUSHIMA, actif depuis 2011.

–  récemment, sur RTS (Radio TV Suisse), à l’invitation de Anne Gillot, un entretien que j’ai mené sur le thème « Quand les musiciens s’engagent pour des causes », avec des interventions de Aurélie Lierman, Emmanuelle Gibello, Roxane Turcotte.
https://www.rts.ch/play/radio/magnetique/audio/quand-les-musiciens-sengagent-pour-des-causes?

–  sur le blog de Paul Jorion :
https://www.pauljorion.com/blog/2012/08/15/le-2eme-festival-fukushima-par-dominique-balay/

En regard avec cet article, un livre de François Leclerc (contributeur du blog de P.Jorion) :
Fukushima, la fatalité nucléaire, ed.Osez la République Sociale,
C’est un texte des premières heures, remarquable sur l’analyse de la gestion de la catastrophe.

– avec la revue l’Autre Musique (CNRS) :
http://lautremusique.net/lam3/funambule/meanwhile-in-fukushima.html
http://www.lautremusique.net/wordpress-2.9.1-fr_FR/wordpress/2012/12/enquete-meanwhile-in-fukushima-dominique-balay/
http://lautremusique.net/lam3/funambule/meanwhile-in-fukushima/enquete-meanwhile-in-fukushima.html

– et la BD de Frédéric Mathevet en écho au projet :
http://lautremusique.net/lam3/funambule/meanwhile-in-fukushima/once-upon-a-time-fukushima.html


flyer du projet, Seb Jarnot

« Meanwhile, in Fukushima … » est un projet entrepris en avril 2011, et diffusé dans plus de 25 pays à travers différents programmes artistiques et radiophoniques. Il se veut avant tout une tentative, à travers les différentes contributions, de jeter une ligne de vie entre là bas et ici.

PRECEDEMMENT
Principales dates de présentation/diffusion publique du projet

– The stone / Festival Fukushima! (5h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, New York, 15 aout 2011)
– France Culture (atelier du son, Thomas Baumgartner, 16 dec 2011)
– webSYNradio / revue droits de cités / Festival Fukushima! (6h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, 18 août 2012)
– Radio Campus Bruxelles (multi diffusions depuis mai 2012, émission sur la création radiophonique de Carine Demange)
– Paul Jorion, Billet Invité « Le 2eme Festival de Fukushima« , 15 août 2012
– Radio sonic (radio éphémère du festival Sonic, Bruxelles, 29, 30, 31 août 2012)
– Université des Arts de Tokyo (workshop organisé par Carl Stone et Tomoko Momiyama, septembre à novembre 2012).
– Mobile Radio (13h de programme, radio éphémère de la biennale de Sao Paulo, Brésil, 19 oct 2012)
– Murray Schafer Hall, Fonoteca Nacional de Mexico City (diffusion publique de « I saw time, under a cherry tree », par Tomoko Momiyama, 9 mars 2013)
– Maison Laurentine et Université des Sciences Sociales de Fukushima (« Une fenêtre sur Fukushima », 5h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée, 11 mars 2013)
– France Culture (atelier du son, 2ème partie, Thomas Baumgartner, 5 avril 2013)
– France Musique ( Electrain de Nuit, Christian Zanesi et David Jisse, 19 mai 2013)
– France Musique, (Electrain de Nuit,Christian Zanesi et David Jisse, 16 juin 2013)
– Musée Spiral / Wacoal Art Center de Tokyo (diffusion de Threnody version longue par Carl Stone (festival Ouunpo, 25 juin 2013)
– webSYNradio / droits de cités / Festival Fukushima! (12h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, 15 août 2013)
– Radio Télévision Suisse (Musique d’avenir, « I saw time, under a cherry tree », Tomoko Momiyama, 8 septembre 2013)
– revue l’Autre Musique (parution en épisodes de la BD Once upon a time Fukushima, Frédéric Mathevet, oct-nov 2013)
– Radio Télévision Suisse (Musique d’avenir, Hommage à Fukushima, Tomoko Momiyama, rediffusion, 8 décembre 2013)
– Radio Campus Bruxelles (Interview Dominique Balaÿ par Carine Demange, 3 mars 2014)
– Bande son du spectacle « Mox 1380 » par Alain Lafuente, Cité Danse, Grenoble (sample de contributions issues du projet, 25 avril 2014)
– RTBF (Par Ouï-Dire, extrait de « I saw time, under a cherry tree », Tomoko Momiyama, 21 mai 2014)
– L’Autre Musique n°3 (CNRS, Frédéric Mathevet et Celio Paillard, Contribution au dossier Engagement, Résistance, Usage social, mai 2014)
– Festival Monophonic, carte blanche (Bruxelles, présentation et écoute publique, 24 mai 2014)
– Maison de la Culture du Japon/Inalco, (Colloque international, Tomoko Momiyama, « Composer avec Fukushima », 14 juin 2014)
– Maison Laurentine (webstreaming et diffusion publique avec LostDog NomoreFukushima, été 2014, dans le cadre de l’exposition “L’oubli, la trace” )
– Phaune Radio (spéciale –>12 juillet puis diffusion au long cours à partir du 13 juillet, sur une proposition de Floriane Pochon)
– Radio Panik (Bruxelles, 30 juillet, 17h à 18h, émission de Suzy Vincens)
– Festival Fukushima! (webstreaming et diffusion publique, Fukushima city, 15 août 2014)
– Concertzender (Pays-Bas, émission Electronic Frequencies, sur une proposition de Aurélie Lierman, 20 août 2014)
– Festival Landen (Pays bas, 12 octobre 2014, diffusion de «  »The Girl, the Turtle, and the Earthquake », première contribution de la série proposée par Aurélie Lierman)
– Radia network (20-27 octobre 2014, une émission réalisée par Suzy Vincens, diffusion dans les 25 radios/15 pays/10 langues du réseau international)
– Radio campus Bruxelles (27 oct 2014, diffusion des nouvelles contributions dans l’émission de Carine Demange)
– Soundproof (diffusion + podcast d’un 50′ sur la radio nationale Australienne ABC, 16 novembre 2014, sur une proposition de Julie Shapiro)
– Nutshuis, La Haye (Pays bas, Ogen/blik #2, 28 nov 2014, « The Girl, the Turtle, and the Earthquake », version électronique performée par Aurélie Lierman)
– Territorio y radialidad, Bogota (CKWEB, Colombie, 6 dec 2014, diffusion d’un enregistrement de Dominique Balaÿ « Odaka-temple » sur une proposition de Rubén Marino Tolosa)
– Concertzender (Pays-Bas, émission Electronic  Frequencies, 17 decembre 2014, redif 29 dec, sur une proposition de Aurélie Lierman)
– Emission spéciale sur webSYNradio (12 mars 2015)
– Festival Ringono (Confluences, Paris, 14 et 15 mars 2015)
– Studio 1, La Haye (Pays Bas, live Aurélie Lierman/Maya Felixbrodt, The Girl, the Turtle and the earthquake, 15 avril 2015)
– Festival La Semaine Surréaliste, édition spéciale Japon, Bordeaux (deux séances d’écoute en public, 5 au 13 mai 2015)
– Festival Santarcangelo, Santarcangelo di Romagna (Italie, diffusion The Girl, the Turtle and the earthquake, Aurélie Lierman, 18 juillet 2015)
– Festival Fukushima! 2015 (8h de streaming, diffusion d’un programme spécial sur webSYNradio, 15 août 2015)
– Festival ÜLE HELI FESTIVAL, Tallinn (Estonie, Aurélie Lierman, performance, « The Girl, the Turtle and the earthquake », 22 oct 2015)
– Revue l’Autre Musique, Khiasma, Paris (performance et diffusion publique à l’occasion du N°3 « Engagement, Résistance, Usage social », 30 novembre 2015)
– Supplément 2015 de la revue Triages, ed Tarabuste, (“Que peut le poème ? lutte et exemplarité”, texte de Françoise Clédat, décembre 2015)
– Radio Canut, Lyon (diffusion d’une sélection de contributions, émission Sons Batards, 9 mars 2016)
– webSYNradio (émission spéciale, 7h de streaming, 7 Avril 2016)
– Galerie 18bis, Paris (programme de performances et d’écoute publique, avec Amandine Casadamont, Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles, Dan Charles Dahan, Frédéric Mathevet & Jean Philippe Velu & Alexis Morel, 7 Avril 2016)
– Brut de Beton – Appel du 26 avril (7h de streaming, émission spéciale webSYNradio, 26 avril 2016)
– Radio Nova, Dublin (Irlande, diff radio Aurélie Lierman, The Girl, the Turtle and the earthquake, 29 mai 2016)
–  Korzo theater, La Haye (Pays-Bas,  live Maya Felixbrodt, The Girl, the Turtle and the earthquake, 13 juin 2016)
– Festival Fukushima! (webstreaming et diffusion publique, 15 août 2016)
– Radiophrenia Glasgow ( Ecosse, diffusion d’un programme d’1h30, 4 sept 2016)
– Shtriker Center (Tel Aviv), avec Aurélie Lierman et Maya Felixbrodt (15 février 2017)
– Galerie Planète rouge, Balade de l’Invisible, performance F.Mathevet & JP.Velu (Paris, 11-16 mars 2017)
– r22 Tout-monde / antenne L’Autre Musique (Khiasma), diffusion du live enregistré la galerie Planète Rouge, F.Mathevet et JP. Velu, 10 avril 2017
– Le temps des cerises (Issy les Moulineaux), Performance butô sur la pièce de Michel Titin-Schnaider « Allégorie Japonaise », 13 mai 2017
– France Musique, Le cri du patchwork, entretien Stéphane Garin, extrait de « Threnody for Fukushima », Carl Stone, 16 mai 2017
– Centrifugeuse, festival nuit#couchée (Pau), 19 mai 2017 organisé par Stéphane Garin
– Festival Klang, Opéra de Montpellier, diffusion de la pièce de Roxanne Turcotte « Zone d’exclusion », 2 juin 2017
– Nouvelle Laurentine – L’Expédition (Centre d’art Châteauvillain), exposition Ordinaire du désastre / permanence de la joie, du 2 juillet au 15 août 2017
– Faculty of Admistration and Social Sciences (Fukushima city) – Nouvelle Laurentine, diffusion publique et simultanée en France et au Japon, 29 juillet 2017
– Festival Fukushima!, programme spécial et streaming sur webSYNradio, 15 août 2017
– RTS-Espace 2 (Radio nationale Suisse), invité de l’émission Magnétique animée par Anne Gillot, « les musiciens et les causes », 7 septembre 2017

—————————

COMMENT PARTICIPER AU PROJET ?  HOW PARTICIPATE ?
http://fukushima-open-sounds.net/community/comment-participer-au-projet/ 

—————————

website : http://fukushima-open-sounds.net/
Facebook : http://www.facebook.com/FukushimaOpenSounds

All details :

in English : http://fukushima-open-sounds.net/english/
in Japanese : http://fukushima-open-sounds.net/japanese/

—————————

Merci,
Dominique Balaÿ

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire

yeezyboostadidasjordan2019nikehuarachepaschershoesnewsusasneakerblog2018yeezyboostyeezyboost2018sneaker2018