Marie Ducaté

MARIE DUCATE

LES VOIX

1/
John lennon – no bed for beatle John
2/
Mike Kelley & Paul McCarthy –  duet
3/
Jelle Meander & Maja Jantar – al amin dada
4/
Remko Scha – Sweep
5/
Tomomi Adachi –  Anata 5
6/
Pandit Pran Nath –  Raga Darbari
7/
Robert Wilson –  Robert Wilson + Christopher Knowles
from « A Letter to Queen Victoria: The Sundance Kid is Beautiful »
8/
Philip Glass Building  – extrait de Einstein on the Beach
9/
Erik Satie  – Four Gnossiennes 3 – Lent
10/
Jim Roche – mamabear
11/
Augusto de Campo – Pulsar Gaetano Veloso
12/
Augusto de Campo3-dias dias dias Gaetano Veloso 1979
13/
Hanne Darboven – Opus 17a
et bientôt :
Orson Welles – Dracula (1938 Radio Performance)
Les frères Jacques – Mythologies
Brigitte Fontaine – Le Nougat
(murs oreilles)
Murs oreilles – Image de Marie Ducaté
——
ECOUTER
Premières écoutes : Jeudi 8 juillet à 10h, 15h, 19h, et 23h, jusqu’au 15 juillet mêmes horaires.


Podcast RSS2S’abonner au podcast
Ecouter la playliste de Marie Ducaté sur votre lecteur
marie-ducate-websynradio600

——
LES VOIX M’ACCOMPAGNENT JOUR ET NUIT
un texte de Marie Ducaté
Les voix m’accompagnent jour et nuit, principalement à la radio, mais aussi à la télévision au cinéma, au théâtre.
Elles ont le pouvoir de me rendre furieuse, amoureuse, inquiète, séduite, barbouillée, attristée, me faire monter des larmes de joie, de tristesse, de colère, me donner envie de danser, de rire, de me relâcher, me faire rêver, ou penser.

Je déteste la voix de Sarkozy, de Berlusconi, de la plupart des politiques sauf Obama, des journalistes sportifs, des vendeurs en tous poils, des banquiers, des gens qui crient, qui veulent montrer leur force ou leur pouvoir.
J’aime les langues, le son de l’espagnol du japonais, du corse, du sicilien, de l’anglais.
J’adore quand dans « un poisson nommé Wanda », l’actrice est excitée par les langues, surtout le russe !
J’aime les chœurs, tous les chanteurs de quel genre que ce soit, indien, « yodellien », cubain, inuit, tous chanteurs d’opéra, de jazz, de variété, de nouvelles musiques, j’aime la poésie sonore, Aperghis, la ursonate.
J’adorais la voix de Jean-Christophe Averty, de Tarkos, Deleuze, j’adore toujours la voix d’Alain Veinstein. J’aime les voix de certains acteurs, leur diction, le rythme retenu qui permet de mieux entendre un texte, les « hauteurs » qui modulent de la voix de tête à la voix medium de Michael Lonsdale.
J’adore la voix de mon compagnon, Jean-Paul Bourel.
Je rêverais d’une sonothèque des bandes-son des films de Godard, de Rohmer, Tati, Duras, Ozu, Mizoguchi, Welles, Pasolini, Fellini, Rossellini, Peter Sellers, et des milliers d’autres…
Le dialogue, le monologue, l’interview (Denise Glaser était merveilleuse ), les voix qui accompagnent un documentaire (Claude Darget, par exemple) sont des formes magnifiques.
J’adorais les émissions de variété des années 60 à 70, les sons et les musiques des dessins animés (Daffy, Popeye, Le coyote et les bipbip, Titi et Sylvestre, Tom et Jerry, Groopy..)
——
ELEMENTS
Marie Ducaté vit et travaille à Marseille.
Expositions personnelles récentes :
2010
et après… du 3 Avril au 27 Juin 2010
résidence et exposition, Chartreuse, Villeneuve Les Avignon
exposition Tour Philippe Le Bel, Villeneuve Les Avignon
2009
Fleurs, papillons et Margaret Mee, Centre Culturel Français, Constantine, Algérie
Sourires masqués , FRAC Provence-Alpes Côtes d’Azur hors les murs, Tourrettes sur Loup
Sourires masqués, Chapelle de la Miséricorde, salle Jules Agard et espace Grandjean, Vallauris
Expositions collectives récentes
2010
la nature, installation in situ, Château d’Avignon, de fin Juin à Septembre,Saintes Maries de la Mer
2009
Anima Animalia, 15e biennale internationale de céramique, Commissariat Yves Sabourin, Châteauroux
Post Mortem. Dix créateurs repensent l’urne funéraire, Designhuis, Eindhoven
Portraits de Chaussures, Histoire de pieds, exposition internationale itinérante, Commissariat : Yves Sabourin, Séoul (Corée), Manille (Philippines ), Bangkok
A letto in Queste Stanze, Milan
Post Mortem. Dix créateurs repensent l’urne funéraire, MUDAC, Lausanne
www.marie-ducate.com

Tags:

Marie Ducaté

2 Responses

  1. Annelise vient de m’envoyer le relief que ou présentiez hier soir à la Cité radieuse. J’ai reçu un coup dans l’estomac. Je ne vous connaissais pas, vous m’avez émerveillé. J’ai fouillé Google pendant toute la soirée. Vous êtes une artiste merveilleuse. Beaucoup le savaient avant moi, mais j’ai l’excuse d’avoir 85 ans. Voilà exactement des oeuvres pour aujourd’hui. Elles n’écrasent pas, mais rendent le coeur léger. Vous resterez, j’en suis sûr.
    Respectueusement
    Walter

    8 juin 2012 at 23 h 47 min #

Laisser un commentaire