Soirée Fukushima, galerie 18bis, Paris, 7 avril

Et pendant ce temps là, à Fukushima …

Galerie Le 18bis
18bis bd Voltaire Paris,
Jeudi 7 avril 2016
à partir de 19h
Entrée libre
contact Galerie : le18bisgalerie@gmail.com
https://www.facebook.com/Le18bis/

attention : les portes seront closes pendant les performances. Venez en avance pour être sur d’assister à l’intégralité du programme.

Une soirée de performance, d’écoute et de veille par delà les temps et les mers

sur une invitation de Aurèle et la galerie 18bis
curation : Dominique Balaÿ et Fukushima Open sounds,
avec la Galerie 18bis et websynradio
Galerie 18 bis : Gildas Gentil

Régie son : Julien Tort
Système audio : ICOS – http://icos-audio.com/
Visuel : Frédéric Mathevet

avec Amandine Casadamont, Emmanuel Mieville et Patrice Cazelles, Frédéric MathevetJean Philippe Velu et Alexis Morel, Dan Charles Dahan

fukushima-flyer_18bis_7avril_def

Programme

Diffusion electro acoustique
Dan Charles Dahan –> Sauf la lune
Dan Charles Dahan crée une musique de geste poétique sous forme de collages sonores.
Pour sa pièce Sauf la lune, il est parti d’un haïkudu moine zen Ryôkan : » le voleur m’a tout pris sauf la lune à ma fenêtre « , qui me semble bien symboliser l’esprit de résilience du peuple japonais. Il utilise des sons de ‪Shakuhachi (flute japonaise‬ ) transformé ainsi que des sons de bol chantant. Ces sons sont en opposition avec des sons itératifs plus agressifs qui symbolisent l’aspect » mécanique » de la catastrophe. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/dan-digital/

Ecoute publique, essai radiophonique autour de la radio-activité
Amandine Casadamont –> Cesium 137
Artiste sonore et productrice radio, Amandine Casadamont est l’auteur de près de 300 fictions et pièces radio et sonores.
Les enregistrements de Cesium 137 ont été réalisés au Japon (Fukushima-Hiroshima-Tokyo-Misaki-Shikoku) entre avril et mai 2015 – Montage juillet 2015.
Production : Amandine Casadamont
Réalisation : Amandine Casadamont et Angélique Tibau
Bruitages : Elodie Fiat
Prise de son Studio (Paris) : Manuel Couturier et Régis Nicolas
Mixage : Bruno Mourlan
diffusée le 16/09/2015 sur France Culture
http://www.franceculture.fr/emissions/creation-air/cesium-137

Performance live, poéme electro acoustique
Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles –> Fuckyoushima
Voix : Patrice Cazelles
Sons fixés, ordinateur, crackle box, vieille à roue : Emmanuel Mieville
Emmanuel Mieville est compositeur et créateur sonore. Patrice Cazelles est poéte et performer.
« Quand on commence à parler de Fukushima la voix se dissout dans la gorge »
Fuckyoushima est un poème sonore et musical, composé de captation de sons de la voix humaine et de sons électroacoustiques en référence à la violence d’un cataclysme.
http://fukushima-open-sounds.net/carte/emmanuel-mieville-patrice-cazelles/

Performance live, electro acoustique
Frédéric Mathevet, Jean Philippe Velu, Alexis Morel –> once upon a time Fukushima
Partition suspendue : Frédéric Mathevet
Saxophone : Jean Philippe Velu
Flûte : Alexis Morel
Frédéric Mathevet est docteur en arts, plasticien chercheur et compositeur. Fondateur de « l’autre musique » Il joue une Partition pour aerophone. Jean-Philippe Velu au saxophone.
« Once upon a time Fukushima » tente de répondre à la question centrale : Comment faire pour que la catastrophe ne se perpétue pas indéfiniment dans un fantasme (médiatique, politique, scientifique …) tout entier réduit à un nom, Fukushima ?
http://fukushima-open-sounds.net/carte/frederic-mathevet/

Et pendant ce temps là à Fukushima / Fukushima Open Sounds est un projet artistique mené par Dominique Balaÿ. Il se veut avant tout une tentative de jeter une ligne de vie entre là bas et ici. Et une façon de faire persister le projet singulier indiqué par Otomo Yosihide, Michiro Endo et Ryoichi Wago dans leur manifeste Fukushima! :
« Nous avons besoin de la musique, de la poésie et de l’art qui pourraient nous montrer un point de vue possible ainsi qu’une façon dont on aborde la réalité.»
Depuis 2011, une cinquantaine de contributions sont venues nourrir et donner sens à ce projet qui a rencontré l’intérêt de radios (comme France Musique, France Culture, RTS, ABC Australia, RTBF, radio Campus Bruxelles, réseau Radia …) et différents programmes artistiques, principalement en France et au Japon (notamment au travers de workshop en partenariat avec l’Université de Fukushima et l’Université des Arts de Tokyo).
Le projet est toujours en cours et l’appel à contribution est toujours ouvert !
http://fukushima-open-sounds.net/

18bis-Galerie-Fukushima
webSYNradio diffusera une émission spéciale le 7 avril autour du programme et des contributions du projet.

No comments yet.

Laisser un commentaire