Fukushima soundscapes

Le 11 mars 2011, un violent tremblement de terre a frappé la ville de Fukushima. Les dégâts causés par le tremblement de terre lui-même ont été relativement minimes, de sorte que la restauration des fonctions urbaines essentielles telles que l’eau et l’électricité est intervenue assez tôt. Cependant, à cause de contaminations radioactives diaboliques provenant de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi (bien que la ville de Fukushima soit à environ 60 km de la centrale nucléaire), la vie des citoyens est toujours différente de celle qu’ils pouvaient mener avant le séisme. Les paysages sonores de la ville de Fukushima symbolisent bien cette situation. En tant que chercheur dans le domaine du son et habitant de la ville de Fukushima, j’ai tout de suite pensé que je devrais enregistrer les changements des paysages sonores. Dans ces différents enregistrements, je montre les modifications apportées aux paysages sonores de Fukushima city. Je vous invite à écouter les sons et à réfléchir à ce que les sons veulent nous dire – par Koji Nagahata, 26 mai 2011

 

2019
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110319


Aujourd’hui (11/03/19), lorsque j’ai traversé la place Machi-naka (Fukushima city) environ 10 minutes avant 14 h 46 (heure à laquelle le séisme a eu lieu en 2011), les travaux de construction de la place ont été arrêtés pour faire silence.
Cependant les travaux de construction du bâtiment de l’université de médecine de Fukushima, situé du côté opposé du passage, se sont poursuivis.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-120119


Il y a 3 jours (12/01/19), à Shinhama Park (Fukushima city), peu avant midi, des enfants jouaient à cache cache avec leur père.
Je pouvais entendre le gazouillement des oiseaux et les coassements habituels des corbeaux.
Le monitor à proximité du site affichait 0,117 μSv / h. (image de droite)

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-120119


Il y a quelques jours (12/01/19), sur le site de stockage temporaire du Mt Shinobu (Fukushima city), l’enlèvement des futs remplis de déchets radioactifs se poursuivait.
A proximité de l’entrée du site (photo de gauche), un ouvrier poussait d’un côté à l’autre une machine qui ressemblait à une petite tondeuse à gazon. Il semblait nettoyer le sol.
A l’endroit où je me tenais (photo du centre), j’entendais le gazouillement de certains oiseaux habituels du lieu.
Lors de l’enregistrement, quelques uns (peut-être des bulbuls) ont survolé le site.
Dans le parc à côté, un groupe d’écoliers s’entraînait et courait en écoutant de la musique.
Le poste de surveillance près du site affichait 0,14 μSv / h. (image de droite)

(suite…)

2018
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-281218


A quelques jours de la nouvelle année, les travaux d’élimination de la contamination radioactive sur le site de stockage temporaire du Mont Shinobu (Fukushima city) sont suspendus.
De façon un peu inhabituelle, deux oiseaux ont volé jusqu’à l’arbre le plus proche du point d’enregistrement et se sont mis à gazouiller. Vous pouvez les entendre dans l’enregistrement.
Le poste de surveillance près du site affiche 0,15 μSv / h. (image de droite)
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-261018


Il y a 3 jours (26/10), sur le site de stockage temporaire de déchets radioactifs du Mont Shinobu (Fukushima city).
L’enlèvement des conteneurs contaminés, commencé en septembre dernier, se poursuivait.
On pouvait entendre striduler de nombreux d’insectes, et plus haut sur les pentes du Mt Shinobu, quelques oiseaux chanter (à l’arrière du canal droit de l’enregistrement).
Le monitor à proximité du site affiche 0,16 μSv / h. (image de droite)
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-220818


Devant le site de stockage temporaire pour la contamination radioactive du Mont Shinobu (Fukushima city), le 22 août dernier.
L’enlèvement des matières radioactives stockées sur ce site a commencé.
Le travail de la journée consiste à réorganiser les piles de conteneurs souples à l’aide de trois engins.
Tous les travailleurs portent des masques anti-poussière, mais aucune bâche imperméable à la poussière ne couvre la zone (une bâche était installés autour de la zone lorsque les conteneurs flexibles étaient encore empilés).
Le poste de surveillance à proximité du site affiche 0,16 μSv / h. (image de droite)
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-140618


La semaine dernière (14 juin 2018) sur le parking devant le bâtiment de la faculté d’Économie et d’administration des Affaires de l’Université de Fukushima city.
L’évacuation des matières contaminées radioactives stockées à l’Université de Fukushima s’est poursuivie.
Le travail de la journée consistait à enlever la couche de sol qui recouvrait cette zone radioactive.
Beaucoup d’oiseaux gazouillaient autour du parking.
Bien que tous les travailleurs chargés de l’enlèvement des déchets contaminés portaient leur masque, aucun des gardiens qui guidaient les camions à benne et nettoyaient la route à l’aide de leur balai ne portaient de masque.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-300418bis


Le 30 avril dernier, dans la réserve ornithologique de
Kotori no Mori (Fukushima city), beaucoup d’oiseaux gazouillaient gaiement. Les grenouilles chantaient près de l’eau.
J’ai croisé 3 observateurs d’oiseaux dans les environs.
Le poste de surveillance du parking affichait un niveau de rayonnement de 0,126 μSv / h.
Un panneau mentionnant ce site comme hot spot était toujours dressé.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110418


Avant hier, 11 avril, sur l’esplanade principale de l’université de Fukushima City se tenait le forum des associations. L’ambiance était très bruyante, même au moment où avaient lieu des démonstrations sur la scène dressée pour l’occasion. A proximité, le poste de surveillance de l’Université affichait un taux de radioactivité de 0,12 μSv / h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-260318


Hier, c’était la cérémonie de remise des diplômes à l’université de Fukushima City. Les étudiants diplômés étaient ceux qui sont entrés à l’université trois ans après le séisme.
Sur l’esplanade centrale, on congratule les diplômés sortants du gymnase où la cérémonie s’est tenue : dans une ambiance sonore tout à fait habituelle pour ce genre de cérémonie.
Un peu plus loin sur l’esplanade, le monitoring affiche 0,128 μSv / h. (image de droite).
Happy graduation !!
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-150318

La semaine dernière 15/03, je suis allé faire un tour sur le parking de l’Université de Fukushima pour observer le site de stockage temporaire qui récupère les déchets radioactifs issus du quartier Matsukawa.
Les rossignols (appelés «Uguis» en japonais) chantaient dans les bois (photo de droite, canal gauche de l’enregistrement), tandis qu’un corbeau était en train de croasser bruyamment du coté de l’université. Ils ont chanté et croassé comme s’ils s’appelaient et se répondaient.
Le bruit de fond dans l’enregistrement a été causé par les générateurs et les climatiseurs de l’institut de radioactivité environnementale de l’Université. Pour étudier la pollution radioactive, ils n’hésitent pas à générer beaucoup de pollution sonore !

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-120318

Hier, sur Mani Chaka square (Fukushima city), aucun événement lié au 3.11 (séisme et /ou accident de la centrale nucléaire) n’était planifié cette année, les skateurs évoluaient comme d’habitude, même à 14h46 (heure de la catastrophe).
Cet enregistrement est extrait de 14:45:50 à 14:47:10. La photo sur cette page a été prise à 14h45.
Seules deux jeunes filles sont descendues de leur skate vers 14h46.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-150118


La semaine dernière, 15 janvier 2018, dans la zone résidentielle de Kanayagawa, près de l’université de Fukushima.
L’activité bat son plein sur ce site de stockage temporaire avec des allées et venues de conteneurs souples remplis de matériaux contaminés radioactifs .
Le personnel enseignant et les étudiants de l’Université de Fukushima circulent à pied, indifférent aux travaux en cours.

(suite…)

2017
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-261117


Le 26 novembre dernier, par une douce fin d’après midi d’automne, des enfants jouaient dans le parc Shinhama (Fukushima city).
Environ une dizaine de jeunes s’étaient regroupés dans la maison du parc pour une partie de cartes.
Le monitoring affichait un taux de radioactivité de 0.101 μSv/h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-240917


J’ai enregistré ce son le 24 sept dernier à l’endroit habituel (image du centre), au pied du Mont Shinobu (Fukushima city). À cause des ratés de la machine, il y a eu beaucoup de bruits parasites dans cet enregistrement.
Je pouvais entendre les bruits d’insectes d’automne provenant du champ autour du site de stockage temporaire, mais je n’entendais pas d’autres sons de créatures vivantes.
Le poste de surveillance près du site affichait 0,16 μSv / h

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-240417


La semaine dernière, de nombreuses familles ont profité du parc au pied du Mont. Shinobu (Fukushima city), Les enfants jouaient et quelques oiseaux chantaient aux environs.
La station de monitoring près du site affichait 0.150 μSv / h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110317


Le 11 mars dernier, en ce jour anniversaire, se tenait sur Machi Naka square (Fukushima city) l’événement de la « nuit des chandelles ».
Kibi-tan, mascotte officielle de la préfecture de Fukushima, est apparue sur la place, et de nombreux visiteurs ont montré leur joie en l’apercevant. Les cameramen qui prenaient des images des bougies jusque là se sont mis à s’intéresser à Kibi-tan.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-50317


Avant hier (5 mars) sur Machi-Naka sqare (Fukushima city), un événement a été organisé en soutien à la zone sinistrée du tremblement de terre de Kumamoto. Des messages pour les habitants de Kumamoto ont été rassemblés.
Quand je suis arrivé, il était midi. Du coup, beaucoup de visiteurs étaient en train de prendre leur déjeuner sur les stands de nourriture sur place.
Certains produits principalement fabriqués dans la zone sinistrée du tremblement de terre du Grand Est du Japon étaient aussi proposés à la vente.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-160217


Par grand vent, le 16 février dernier, dans le quartier résidentiel de Kanayagawa (Fukushima city), des conteneurs souples remplis de déchets contaminés ont été enlevés du site temporaire de stockage.
La corde d’un drapeau battait et claquait fort. tandis que quelques oiseaux gazouillaient dans le vent violent.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-160117


Le 16 janvier dernier, au pied du Mont Shinobu (Fukushima city), devant le site de stockage temporaire de déchets radioactifs
une opération de déneigement a eu lieu.
J’ai également pu enregistrer le chantier de démolition d’une vieille maison à proximité du site temporaire.
Le poste de surveillance près du site affichait 0,14 μSv / h. (Image de droite)

(suite…)

2016
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-261216


Jusqu’à la tombée de la nuit de ce 26 décembre 2016, des conteneurs remplis de feuilles et de terre contaminées ont été introduits dans la zone de stockage temporaire, située sur la colline à l’arrière de l’université de Fukushima city.
Le chauffeur d’un camion transportant les conteneurs et un ouvrier rattaché au site de stockage temporaire ont échangé quelques mots et informations sur leur travail en cours; notamment, le nombre de conteneurs souples qui resteraient sur le site de stockage.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-151216fukushima-soundscapes-koji-nagahata-151216


Les travaux de décontamination de la colline boisée autour de l’Université de Fukushima city se sont poursuivis ces jours derniers.
Le 15 décembre, la tonte des mauvaises herbes était en cours sur la colline à l’arrière du bâtiment de la faculté d’économie et droits des affaires, dans la neige résiduelle.
Les ouvriers qui emballaient les mauvaises herbes et les feuilles dans les sacs à ordure discutaient tout en travaillant. Seul celui qui était occupé à tondre ne disait rien.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-61216

Avant hier (6 dec), sur le site de l’Université de Fukushima, à l’arrière du bâtiment qui va abriter le futur Centre pour la Revitalisation Régionale, des travaux de décontamination des sous bois ont été menés, puis une tonte des mauvaises herbes en contre bas.
Tous les déchets (mauvaises herbes, feuilles …) ont été emballées dans les grands sacs à ordures transparents que l’on voit sur la photo de droite.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-121116


Le 12 novembre dernier, juste avant midi, par une belle et chaude journée d’automne, plusieurs enfants jouaient avec leurs parents dans le parc du Mont Shinobu (Fukushima city).
Comme d’habitude, les oiseaux étaient de la partie.
C’était une journée fériée pour les enfants âgés de sept, cinq et trois ans, une musique traditionnelle japonaise (appelée « Gagaku ») était diffusée dans le sanctuaire de Gokoku situé près de ce parc.
On entendait le bruit de la musique dans le parc.
Le monitoring de la radioactivité situé près du site affichait 0,192 µSv / h. (Image de droite)

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-41116

Aujourd’hui 4 novembre, dans le quartier résidentiel de Kanayagawa (Fukushima city), les ouvriers ont procédé au renforcement des emballages des déchets radioactifs. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Les paquets de terre ont été emballés dans des sacs tissés blancs, et ces sacs ont été empilés dans le conteneur souple noir rempli avec les matériaux contaminés.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-161016

Hier 16 oct, sur le site de stockage temporaire de déchets radioactifs au pied du Mt. Shinobu (Fukushima city).
Voici revenue la saison où l’on peut entendre le chant des insectes.
Lorsque j’ai enregistré ces sons, j’étais placé à l’endroit que l’on voit sur la photo du centre. De là, je pouvais entendre le chant des insectes et les chants des oiseaux provenant des 2 côtés et de l’arrière. Mais je ne pouvais pas percevoir le son de créatures vivantes sur l’avant du site.
Le monitoring à proximité du site affichait 0,17 Sv / h. (photo de droite).

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-50816

Avant hier 5août, les cigales chantaient à tue tête dans le parc du Mt. Shinobu (Fukushima city).
Deux enfants se tenaient au frais dans l’un des équipements de jeu du parc. Ces enfants et leur mère jouaient tout près du poste de contrôle. Un peu plus loin, une famille avec une petite fille jouait avec l’eau à la fontaine.
Lorsque j’ai enregistré ces sons, je pouvais percevoir plusieurs camions au loin, s’activant peut-être pour les travaux de décontamination.
Le monitoring à proximité du site indiquait 0,188 Sv / h . ( Photo de droite)

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-250616


Le parking de l’Université de Fukushima City a été étendu, je suis donc allé le 22 juin dernier voir la nouvelle limite de la zone de stationnement. De là, je pouvais apercevoir au delà des panneaux solaires le site temporaire de stockage de terre radioactive de Matsukawa District.
Pour développer le parking, la centrale solaire et le site temporaire de stockage, de nombreux arbres ont été coupés.
Ce jour là, les sons des pelles mécaniques constituaient la principale trame sonore, entrecoupée de quelques chants d’oiseaux.
Sur le site temporaire de stockage, plusieurs zones, avec l’empilement maximum de conteneurs remplis avec le sol contaminé, étaient à présent recouverts d’une bâche verte.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-290616


Des travaux de décontamination ont eu lieu le 29 juin dernier sur le Mt. Shinobu (Fukushima city) : fauchage et élagage.
Selon le superviseur du site, étant donné qu’il avait plu la veille, le sol contaminé était trop humide pour pouvoir être enlevé.
Certains ouvriers portaient autour de leur cou une cloche, et l’un d’eux me précisa que c’était pour effrayer les ours.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-250316

Une cérémonie de remise des diplômes s’est tenue la semaine dernière (25/03/2016) à l’université de Fukushima city. Les étudiants qui ont obtenu leur diplôme ce jour-là étaient ceux qui ont démarré leur cursus un an après le tremblement de terre et la catastrophe nucléaire.
Sur la place centrale de l’Université, les étudiants actuels félicitent les nouveaux diplômés sortant du gymnase où la cérémonie a eu lieu.
Un soundscape habituel pour une telle cérémonie.
Et bravo pour le diplôme !

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110316


Le 11 mars dernier, des enfants jouent dans le parc de Shinhama (Fukushima city), comme d’habitude.
La borne affiche un taux de radiation de 0.128 µSv/h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-140116


Le 10 février dernier sur l’esplanade de la gare de Fukushima city, une foule s’est rassemblée pour assister à la procession qui se tient comme chaque année à l’occasion du festival Shinobu-Sanzan Akatsuki Mairi, mêlant danses et musiques en l’honneur des dieux shintoistes . Cette année les enfants étaient particulièrement mis à contribution, applaudis par leurs parents, en moins grand nombre cependant qu’en 2012.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-140116fukushima-soundscapes-koji-nagahata-140116


Le 14 janvier dernier se tenait le festival Don-do Yaki dans le temple Gokoku près du parc du Mt Shinobu (Fukushima city). Je pouvais percevoir les sons du festival depuis le parc. Le nombre de voitures sur la route le long du parc était nettement supérieur à l’habitude. En raison du froid, le parc lui même était vide.Seules quelques personnes se pressaient de rejoindre les toilettes publiques .
J’ai trouvé un cerf-volant coincé sur un arbre, preuve que des enfants y avaient joué récemment (photo du centre).
Le monitoring à proximité du site affichait 0,189 mSv / h (photo de droite).

(suite…)

2015
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-121215

Hier, samedi 12 décembre, l’événement annuel des Illuminations a été inauguré autour de l’esplanade Machi-naka (Fukushima city).
J’ai effectué cet enregistrement peu avant 18h. Il était encore un peu tôt pour aller boire un verre. Cependant , de nombreux couples et groupes de jeunes traversaient la place pour rejoindre les rues alentours.
Quelques adolescents, garçons pour la plupart, faisaient du skate au centre de l’esplanade.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-201015


Le 20 octobre dernier, dans le parc de Shinhama (Fukushima city), les feuilles des arbres commençaient à virer au rouge.
Juste avant midi, des employées de bureau et plusieurs personnes âgées prenaient leur déjeuner dans le parc.
Dans un coin, quelques ouvriers ôtaient leurs équipements, comme après la fin de la tonte.
Le monitoring affichait le niveau de radiation de la journée : 0,136 mSv / h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-21015

Hier, 1er oct 2015, dans le quartier résidentiel de Kanayagawa, (Fukushima city), des travaux de décontamination ont à nouveau eu lieu : nettoyage des caniveaux au karcher.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-300715


Le 30 juillet dernier, dans le quartier résidentiel de Kanayagawa, (Fukushima city), des travaux de décontamination ont à nouveau eu lieu. Il s’agissait de nettoyer le sols des trottoirs et des caniveaux au karcher et d’enlever la terre à l’aide de pelle.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-220615


Aujourd’hui 22 juin, les groupes de  » Eco Expedition  » (c’est le nom d’un programme d’éducation environnementale destiné aux enfants des écoles élémentaires et mis en oeuvre depuis 2001 par le département Environnement de la ville de Fukushima, j’en suis l’un des animateurs) ont visité le parc Shinhama.
C’était la première fois qu’une  » Eco expédition  » était organisée dans ce parc depuis les accidents graves nucléaires. Avant les accidents , j’aimais beaucoup m’y rendre pour nos ateliers.
La météo n’était pas très bonne aujourd’hui, mais il y avait tellement d’enfants : avec leurs parents, ou jouant avec les équipements, d’autres au football , et les groupes  » Eco Expedition  » à la recherche d’une réponse pour leurs ateliers. Il y avait également de nombreux participants d’un jeu en réseau.
La station de mesure du parc affichait un niveau de radiation de 0,155 mSv / h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-200515


Aujourd’hui, 20 mai, séance d’arrosage des pelouses plantées devant le gymnase de l’université de Fukushima juste après les travaux de décontamination. C’est la première fois que j’assiste à ce genre d’arrosage à l’université depuis les graves accidents de la centrale nucléaire.
Peut être la citerne était elle vide, toujours est il que le camion est parti avant d’avoir fini d’arroser toute la surface dès que je me suis mis à enregistrer la scène …
(suite…)

Hier 2 mai, dans la réserve ornithologique de Kotori no Mori, en plein renouveau printanier.
Selon un garde de la réserve (qui fait également partie du réseau des conservatoires de paysages sonores, « 100 Soundscapes in Japan. »), les travaux de décontamination ont commencé l’automne dernier. Les zones de travaux de décontamination ciblaient les principaux accès des visiteurs, tels que les entrées et le Pavillon de la Nature. Pour préserver l’écosystème unique de cette forêt, ils ont décidé de n’enlever qu’une mince couche de sol. Et ils ont misé sur l’ amortissement naturel de la dose de rayonnement.
Selon le garde, aucun changement remarquable de l’écosystème de la forêt n’a été observé. Le seul changement majeur est le silence avec la diminution du nombre de visiteurs. Depuis la catastrophe, les écoles ne sont quasiment plus revenues en visite.
Quand j’ai fait mon enregistrement, je pouvais entendre les bruits du stade de Baseball situé à environ 1 km de la forêt.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-100415

Une grande campagne de promotion touristique intitulée « Fukushima Destination Tourisme » menée par la compagnie ferroviaire JR East a commencé le 1er avril dernier .
Ce jour là, le personnel de la gare s’est réuni sur le quai de la gare de Fukushima city pour accueillir l’arrivée des trains touristiques.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-170315


Les travaux de décontamination à l’université de Fukushima se poursuivent. Et aujourd’hui, 17 mars, ce sont les sols juste sous les fenêtres de mon labo d’acoustique qui ont été enlevés.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-270215


Les travaux de décontamination à l’université de Fukushima sont à l’arrêt, car l’examen d’entrée a eu lieu ce jour-là .
De nombreux oiseaux chantent joyeusement autour de la tranchée contenant la terre et les débris contaminés.
J’ai entendu les sons provenant de ce site de stockage temporaire de la contamination radioactive, coupe claire sur le flanc de la colline.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-300115


Depuis plusieurs jours, dans le cadre de la décontamination des sols, une tranchée est en train d’être creusée sur la colline à l’arrière de l’Université de Fukushima city. Et hier (30 janvier 2015), malgré la lourde neige, les travaux ont continué. Toute la journée, des camions ont été remplis avec la terre de la tranchée.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-280115


Aujourd’hui à l’entrée Ouest de l’université de Fukushima city, les travaux de décontamination se poursuivent.
Tout autour de cette entrée, les branches d’arbres sont élaguées. Selon l’un des ouvriers sur place, toutes les branches à moins de 2m du sol doivent être coupées .
Les étudiants vont et viennent comme si de rien n’était.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-130115


Le festival Don-do Yaki s’est tenu comme d’habitude sur le site du temple Gokoku, à Fukushima city.
Durant ce festival qui célèbre la nouvelle année, des rituels sont accomplis où l’on brûle les oripeaux et les vieux ornements.
Comme l’an passé, je n’ai pu me rendre au Festival qu’en semaine. Malgré ce planning peu favorable, les fidèles étaient assez nombreux dans le sanctuaire. Lors de mes prises de sons, il y a toujours un bruit d’ambiance avec des gens.
Le panneau qui l’année dernière signalait « Travaux de décontamination terminés ! « , cette année faisait varier le message :  » Tous les sols contaminés ont été enlevés !  » : en progrès donc.
Comme l’an dernier et il y a deux ans, la même musique Gagaku était diffusée sur les hauts parleurs.
Je vous souhaite une bonne et heureuse année .

(suite…)

2014
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-181214ter


Shinhama Park, en plein centre de Fukushima city,le 18 décembre 2014. De nombreux petits oiseaux se sont regroupés dans les arbres de ce parc enneigé et chantent à tue tête. Lorsque j’ai préparé cet enregistrement, trois personnes marchant avec leurs chiens passaient à travers le parc .
Le moniteur montre que le niveau de radiation de cette journée est de 0,148 mSv / h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-181214bis


En ce jour de neige, les immenses sacs de terre contaminée continuent d’être acheminés pour être entreposés sur le site de stockage temporaire situé au pied du Mt. Shinobu.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-181214


En ce jour de neige, personne ne joue dans le parc au pied du Mont Shinobu (Fukushima city). Toutes les traces de pas dans la neige sont les miennes. Seuls quelques oiseaux chantent.
Le moniteur affiche une valeur de 0,238 mSv / h . Malgré la couche de neige, le niveau de radiation dans le parc est encore élevé ( photo de droite).

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-151114


Le festival Don do-Yaki a eu lieu au temple Gokoku comme d’habitude. Ce festival célèbre la nouvelle année et traditionnellement on jette au feu les ornements du nouvel an et de vieux talismans.
Cette année, j’ai visité ce festival un jour de semaine, à cause de mon emploi du temps. Et malgré ce jour creux, de nombreux fidèles étaient présents. Lorsque j’ai enregistré les sons à proximité des brasiers, ils étaient aussi nombreux.
Un panneau pour ce festival annonçait « le travail de décontamination a été achevé! » J’ai demandé à un gardien s’il avait pu noter un nombre supérieur de visiteurs en raison de l’achèvement des travaux de décontamination. Il m’a répondu « Désormais, les gens peuvent venir sans inquiétude, donc, je pense que peut-être un peu plus de fidèles sont venus cette année … En tout cas, je pense que plus de fidèles sont venus cette année que l’année juste après le tremblement de terre. »
La musique gagaku était diffusée sur des haut-parleurs, semblables à ceux de l’an dernier.
Je vous souhaite une bonne et heureuse année.

(suite…)


Plusieurs voitures étaient garées sur le parking du Parc Shinobu. Dans la plupart, les conducteurs faisaient leur sieste.
Aucun enfant ne jouait dans le parc.
Le moniteur affichait 0,248 mSv /h. Malgré les travaux de décontamination dans ce parc considérés comme achevés, le niveau de radiation était encore élevé.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-311014


Il y a moins d’une semaine, sur le site de stockage temporaire de déchets radioactifs du Mont Shinobu (Fukushima city), les conteneurs ont été recouverts avec de la terre propre.
Les visiteurs du bureau des impôts de Fukushima city, qui est situé juste à côté de ce site, observaient le chantier en cours avec curiosité.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-210114

Hier 1er octobre, sur l’esplanade principale de l’université de Fukushima City, la mascotte de la Préfecture, Kibi-tan, était de sortie.
La Préfecture de Fukushima et la fac de médecine sont en train de lancer une campagne de test de la thyroïde auprès des étudiants. Et il semble que la mascotte a été enrôlée pour recruter des patients car elle est très populaire auprès des jeunes filles.
Il n’y avait que peu d’étudiants présents sur l’esplanade au moment de la photo, sans doute à cause de l’heure et de la pause de midi.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-50814

 

Par une journée caniculaire du mois d’août, un chasse-neige traverse une rue du quartier de Kanayagawa.
Ce chasse-neige a été utilisé pour déplacer de la terre propre et recouvrir le sol contaminé.
Je n’aurai jamais pensé pouvoir écouter le son d’un chasse-neige en été dans Kanayagawa.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-40614

Enregistrement du 4 juin dernier sur le site temporaire de stockage de déchets radioactifs de Matsukawa District (Fukushima city).

Ce site temporaire de stockage se situe dans le district de Matsukawa (incluant la zone de Kanayagawa) sur une colline à l’arrière de l’Université de Fukushima.
Les travaux de la journée consistent à enlever et déplacer des couches du sol à l’aide de pelleteuse et de camion-benne.
Lorsque les camions benne ne sont pas en action, on peut entendre la chanson sereine des fauvettes et des petits coucous.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-140514

Ce site temporaire de stockage de déchets contaminés est situé au pied du mont Shinobu. Le Mont Shinobu est situé à proximité immédiate du centre de Fukushima City et constitue l’un des lieux de promenades favori du week end. À l’heure actuelle, l’accumulation de déchets radioactifs se poursuit.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-14514


Le 14 mai dernier, sur le trottoir à côté de la Poste centrale de Fukushima, des travaux de décontamination utilisant un jet haute pression sont réalisés.
Le dosimètre situé en face du bureau de poste indique 0.21µSv/h. (photo de droite)
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110414


Le 11 avril dernier, un vendredi soir, en face du grand magasin Nakago (Fukushima city).
Alors que les cerisiers en fleurs sont à leur meilleur, un groupe d’anti-nucléaires prend la parole en face de la gare de Fukushima.
Un grand nombre de personnes traverse la rue en se dirigeant vers le quartier des restaurants, mais personne ne s’arrête pour écouter le discours.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-270314


Le 27 mars dernier, un chantier de décontamination a été effectué dans un immeuble de logements pour étudiants près de la gare Kanayagawa (Fukushima city) le long de la ligne JR Tohoku.
Pour ce chantier de nettoyage des fenêtres et des murs, des machines à jet haute pression ont été utilisées, et les sols contaminés ont été enlevés.
Après le passage d’un train de marchandises, j’ai pu entendre le gazouillis des oiseaux. Le printemps est arrivé !
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-130414

Le 24 mars dernier, par une calme et agréable journée de printemps, un chantier de décontamination démarre dans une rue à proximité de la gare de Fukushima city. Première étape : monter les échafaudages.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110314

Bunka Street est l’une des rues de Fukushima city qui s’anime le soir avec ses nombreux bars. Quelques jours seulement après le 3ème anniversaire du séisme, des travaux de décontamination viennent d’être entrepris.
Aux environs, d’autres sites ont vu s’élever des échafaudages pour ces travaux de décontamination.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110314

Comme tous les jours, les sacs de terre contaminée s’accumulent sur le site de stockage temporaire, situé au pied du Mont Shinobu, à proximité immédiate du centre de Fukushima où vivent 300 000 personnes.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-110314

Hier, jour anniversaire de la catastrophe, le travail de décontamination se poursuit à Fukushima city dans le quartier de Shin-machi, à proximité du parc Shinhama … comme d’habitude.
Sur un bâtiment, le nettoyage de la toiture est effectué à l’aide d’un jet d’eau à haute pression. Au même moment, une équipe surveille le niveau du rayonnement près du sol.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-70314

Fukushima city, aujourd’hui 7 mars 2014, à cause de la maintenance des équipements de jeu, Shinhama Park reste fermé au public.
Dans la froide journée venteuse, les oiseaux chantent joyeusement.
Le poste de surveillance (photo de droite) montre que le niveau de radiation aujourd’hui est de 0,16 µSv/h.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-22114

Un site temporaire de décontamination a été installé au pied du mont. Shinobu.
Alors que j’étais en train de prendre des photos pour mon projet, un garde de sécurité s’est approché « Voyez des choses particulières à photographier ici ? » Je lui ai répondu « Je viens juste documenter Fukushima aujourd’hui. » Puis, il a dit «je vois» et est retourné à son poste. »

(suite…)

2013
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-241213


Dans le quartier de Kanayagawa (Fukushima city), les travaux de décontamination se sont poursuivis jusqu’à la veille de Noël :
maintenance d’un dépôt de matériaux radioactifs sous bâches plastiques et mesures des rayonnements sur le site.
Une personne (probablement un chef de chantier) circulait à la hâte, en disant  » il n’y a aucune raison d’en rajouter … ».
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-181213

Chantier de décontamination aujourd’hui 18/12 à Fukushima dans un restaurant et une maison en face de la gare Kanayagawa.
Nettoyage des murs et des sols à l’aide de jets d’eau haute pression.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-271113


Des travaux de décontamination étaient en cours dans l’immeuble le plus proche de l’Université de Fukushima.
Le travail de la journée consistait à nettoyer le toit, à utiliser des machines à jet d’eau à haute pression, et à éliminer les sols contaminés.
En raison du vent violent, l’eau contaminée s’est répandue sur une grande surface tout autour.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-111113

Des nouvelles récentes de la ville de Fukushima par Koji Nagahata, professeur de sound design à l’université de Sciences Sociales :  » Après avoir terminé la construction du futur centre pour la revitalisation régionale de Fukushima, un nouveau chantier a été entamé à l’Université de Fukushima.
Ce nouveau chantier se tient à l’arrière de la bibliothèque universitaire. Un habitat précieux pour les oiseaux a été détruit.
Il est ironique que la destruction de la nature procède non de la contamination radioactive elle-même, mais pour des fins de recherche sur la contamination radioactive de l’environnement. »
Où que l’on se tourne : destruction.
Quelle que soit l’entrée dans le problème : destruction.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-3813


Ce jour-là, la rue en face de la place Machi-naka était réservée pour la « course de Waraji ». Lors de cet événement, des groupes de personnes trainaient un char, sur lequel un orchestre jouaient la musique du festival.
Des annonceurs de chaînes de télévision locales et une station de radio étaient également présents pour commenter l’événement.
Comme l’indiquait le panneau d’affichage de la structure sur la place Machi-naka, lieu principal du festival, le travail de décontamination était toujours en cours: mais personne ne semblait remarquer ce panneau.

(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-240713


Aujourd’hui, sous la pluie, les buissons entourant le poste de surveillance situé dans la zone où les travaux de décontamination avaient été effectués, étaient à présents soigneusement taillés .
Selon le poste de surveillance, le niveau de radiation de la journée était de 0,217 μSv / h. (photo du centre)
Continuer comme si aucun accident ne s’était produit à Fukushima: c’est le climat qui règne actuellement dans la majorité des départements de l’université de Fukushima city.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-60413

Au pied du Mont Shinobu (Fukushima city) est implanté un vaste site de stockage temporaire pour la contamination radioactive
La semaine dernière (6 avril), le parking en face du site a été ouvert pour les visiteurs venus profiter des cerisiers en fleurs.
Et un grand nombre de voitures attendaient de se garer autour du site.
Le monitoring à proximité immédiate du site affichait 0,18 Sv/h.

(suite…)

2012
fukushima-soundscapes-koji-nagahata-71212


Un puissant tremblement de terre s’est produit aujourd’hui au large de Miyagi.
L’affichage des horaires des trains a alors été suspendu.
Je n’ai pas pu me rendre à la maison où ma famille était en train d’évacuer pour s’éloigner de la contamination radioactive.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-261012fukushima-soundscapes-koji-nagahata-261012


Dans le quartier de Watari situé dans la ville de Fukushima, où le niveau de rayonnement est assez élevé, la décontamination a été effectuée progressivement. Le travail a commencé à partir de la zone plus élevée autour du mont Benten jusqu’à la zone basse près de la rivière Abukuma. Maintenant, le chantier autour de la rivière a démarré.
Les travaux de la journée consistaient à enlever la terre arable à l’aide d’une pelle, à nettoyer à l’aide d’un jet d’eau à haute pression et à couper des branches d’arbres des jardins avoisinants.
Selon un responsable du chantier, la valeur cible du niveau de rayonnement au sol est de 0,4 μSv / h.
En ce qui concerne les sols en asphalte, il est très difficile de réduire le niveau de rayonnement car le césium pénètre dans les trous de l’asphalte.
(suite…)

fukushima-soundscapes-koji-nagahata-5812


Cette journée était caniculaire. Beaucoup d’enfants ont joué dans l’eau près de l’étang.
Le niveau de rayonnement de ce parc était relativement faible après les accidents. Même ici, un poste de surveillance a été installé. Le niveau de rayonnement du jour était de 0,298 µSv / h.

(suite…)

No comments yet.

Laisser un commentaire